forum de RP (hentai, yuri et yaoi accepté)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seiyoku Tenjo

avatar

Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 28
Sexualité : Bisexuelle
Cote Coeur : Celui d'une enfant s'eveillant à de nouveau sentiment
Age (du perso) : 22 ans
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Ven 26 Juin - 11:27

Oui bon, c'était stupide, vraiment stupide. Ce rendez-vous était vraiment stupide ! la nuit, à 2 heures 30 du matin, alors que la pension est en plein sommeil, que même les plus téméraires s'endorment comme des bébés, un rendez-vous comme ça... elle se croyait revenu au collège. Quoi que, au collège elle ne faisait pas cela, une trop bonne élève, et aussi, quelqu'un de trop solitaire pour cela. Leur rendez-vous lui rappelait d'ailleurs quelque chose, une vieille chanson française d'un groupe très populaire appelé Indochine... qu'est-ce que c'était déjà...attendez...

" Trois nuits par semaines... c'est ma peau contre sa peau et je suis avec elle...trois nuits par semaines mais mon Dieu qu'elle est belle... "

Ah mince ! voila qu'elle l'avait dans la tête. Les vieilles chansons, un danger public pour l'esprit. Un peu nerveusement elle regarda sa montre, bientôt 35 minutes, il était en retard. Elle se remémora leur 1er rendez-vous, il précédait d'à peine un jour leur rencontre plutôt chaude au source d'eau chaude. Ils étaient allés faire les boutiques comme...comme un couple oui. Il lui avait acheté ce chemisier de dentelle blanche qu'elle portait actuellement avec son short brun froncé montrant ses longues jambes blanches chaussé de petits escarpin. Elle ne portait pas de collant car même de nuit, il faisait une température assez conséquente... l'été... trop de chaleur décidément.

" Et elle voulait l'avoir au moins trois nuits... "

Stupide chanson ! stupide et pourtant si vrai, à chaque fois qu'ils se voyaient, ils couchaient ensemble, et c'était aujourd'hui la troisième nuit de cette semaine... Soudainement une légère inquiétude lui pris, elle lui avait donné rendez-vous ici mais les membres du personnel n'était normalement pas censé flirter avec les pensionnaires, et surtout si ils se faisaient surprendre ? c'était une pension pour étudiant après tout, ce n'était pas sérieux, surtout avec le médecin scolaire... et comme pour confirmer ses craintes, des bruits de pas vinrent du couloir. La jeune femme recula légèrement, tombant assise sur son fauteuil dont les roues crissèrent légèrement sur le carrelage... qui était ... en train d'arriver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kiara177.skyblog.com
Night Tenjo
Surveillant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 650
Age : 24
Sexualité : Hétéro
Cote Coeur : Celui d'un homme comblé
Age (du perso) : 21 ans
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Ven 26 Juin - 13:49

Night ouvra les yeux en sursaut, c'est bon, il se rappelait de ce qu'il avait à faire avant de s'endormir quelques instants ... C'était le rendez vous avec Seiyoku ! Comment avais t-il pu s'endormir à un moment pareil ?!? Il se leva de son lit dans un élan rapide se dirigea vers la douche, il prit une douche extrêmement rapide, que de l'eau. Sortit en trombe de la salle de bain puis choppa un boxer avant de le mettre et attrapa un jean dans son armoire puis l'enfila pardessus son boxer, Night partit à la recherche de ses chaussures qui était en dessous de sa table. En allant les chercher, il se prit un coup sur la tête. Arg ... Malchance, le jeune étudiant passa une main dans ses cheveux mouillés, les plaquant légèrement pour qu'elles évitent de revenir vers ses yeux, peut être que demain, il devrait aller faire un tour chez le coiffeur. Mais enfin, pas le temps d'y penser là...

Plus de 30 minutes de retard ... En même temps qu'il courait dans les couloirs, il enfilait sa chemise, comment s'était possible de s'endormir alors qu'il avait rendez vous à 2h30 du soir, Night se demandait aussi ce qu'ils leur avaient pris de se donner rendez vous aussi tard. Alors qu'il courait vers l'infirmerie, il boutonnait sa chemise, on aura dit un homme d'affaires en retard le matin, il ne lui manquait que le toast dans la bouche ainsi qu'une mallette et on avait le cliché devant les yeux. Mais lui, n'avait qu'une rose blanche cueille dans le jardin. Tout en avançant, Night pensait à son rendez vous avec la demoiselle, rien qu'en y pensant, son cœur battait comme pour un adolescent amoureux. Quoi que qu'il fût coincé dans un stade entre adolescent et adulte, il se donna une tape sur la tête en arrivant près de l'infirmerie. Il ne devrait pas s'inventer des choses et penser trop loin, après tout, elle était le médecin de ce lycée, le personnel et lui encore un étudiant, en dernière année.

Avant de rentrer dans l'infirmerie, le jeune homme jeta un coup d'œil autour, s'il se faisait attrapé par un surveillant, il allait se faire tirer les oreilles et très fort, c'était la chose qu'il ne voulait absolument pas : Se faire attraper et ne pas pouvoir aller à son rendez vous avec Sei. Hors de question que cela arrive. Le jeune étudiant entra doucement dans l'infirmerie et cherche la demoiselle autour, elle était assise dans son fauteuil, il ne pu s'empêcher de sourire lorsqu'il la vit habillé du chemisier qu'il lui avait achète. Night avait bien eu raison d'insister sur le faite d'acheter ce chemisier, elle lui allait très bien, elle était belle, bien plus que belle d'ailleurs ... Il s'avança doucement vers elle et lui tendit la rose avec un petit sourire tendre et doux sur les lèvres :


- Excuse-moi d'être en retard. Je te promets que cela ne se repassera plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiyoku Tenjo

avatar

Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 28
Sexualité : Bisexuelle
Cote Coeur : Celui d'une enfant s'eveillant à de nouveau sentiment
Age (du perso) : 22 ans
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Sam 27 Juin - 11:51

Elle avait failli avoir un infarctus, bien sûre que c'était lui ! avec un quart d'heure de retard mais c'était lui ! camouflant son récent malaise dans une petite mine boudeuse en détournant le visage, elle croisa les bras et murmura.

"Imbécile..."

On aura pu la croire en colère or ce n'était pas le cas, le sentiment dominant n'était que la joie et le plaisir de le revoir, et aussi, le chamboulement émotionnel que lui apportait cette rose blanche dont les lumières de la lune à travers les rideaux sombres donnaient des couleurs bleutées. Seiyoku prit cette rose entre ses doigts, elle ne sentit aucune épine, le jeune homme avait du les retirer au préalable pour ne pas qu'elle se blesse. La portant à son nez, elle en huma le parfum, la rose blanche n'était pas la rose la plus odorante mais son parfum très doux était plus que agréable, affichant un sourire ravi, elle se leva et vint passer ses bras autour de son cou.

" Merci... elle est magnifique. "

Doucement, ses lèvres vinrent à la rencontre des siennes pour un baiser lent, bouche pressée contre bouche, n'ouvrant pas encore leur lèvres pour faire rejoindre leur langue, juste un baiser simple mais ô combien bon. Ne pas se presser, c'était la nuit de samedi, il avait tout leur temps. Ou presque, rester à l'infirmerie était dangereux, ils pouvaient se faire prendre ici. Se décollant de lui, la doc alla vers son bureau pour prendre un petit vase vide en forme de flute à champagne en porcelaine blanche agrémentée de motif fleurie. Elle y ajouta la rose, sans eau, ainsi la rose sècherait et elle pourrait la conserver chez elle.

Seiyoku se retourna vers Night qui était debout, à cause de la pénombre, elle ne pouvait pas bien discerner les couleurs, elle aurait été incapable de dire de quel couleurs étaient ses affaires, cependant elle voyait assez bien pour dire qu'il s'était habillé précipitamment. Venant vers lui, elle déboutant sa chemise pour la reboutonner comme il faut.


" Tu es t'es endormi ? tu sais, si l'heure du rendez-vous ne te convenait pas, tu aurais du le dire. "

Remarquant ses cheveux humides, elle soupira et se dirigea vers le lavabo ou restait une serviette propre et sèche. Lorsque la jeune femme tendit la main, elle rata une première fois, un malaise s'installa dans son esprit. Les borgnes restent des borgnes, des gens légèrement handicapés pour la vision : le fait était que parfois, elle avait du mal avec les profondeurs et loupait certains objets. Cela lui arrivait moins souvent maintenant, mais lorsqu'elle venait tout juste de perdre son œil, elle se prenait même des coins de portes. Recommençant rapidement pour masquer la faute, elle prit la serviette et commença à lui sécher les cheveux.

" On a beau être en été, tu vas attraper la mort comme ça. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kiara177.skyblog.com
Night Tenjo
Surveillant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 650
Age : 24
Sexualité : Hétéro
Cote Coeur : Celui d'un homme comblé
Age (du perso) : 21 ans
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Sam 27 Juin - 21:15

Imbécile... Elle avait raison, c'était bien ce qu'il était, être en retard à leur rendez vous, c'était bien être un imbécile de ne pas être à l'heure. Le jeune homme s'avança doucement vers elle en se frottant le cou de gêne, il avait ce sourire dont lui seul connaissait le secret, un sourire craquant dont elle ne pourra pas résister longtemps. Night lui tendit la rose blanche qu'il avait cueille dans le jardin, l'association de jardinage n'allait pas être très content demain matin mais enfin il s'en fichait personnellement, c'était pour Elle alors les conséquences, c'était bien la dernière chose à laquelle il allait y penser.

- Imbécile ? C'est bien ce que je suis, je suis désolé d'être en retard.

Le jeune étudiant s'avança un peu plus vers elle, il l'observa avec silence sa réaction face à cette petite toute petite attention. Il la regarda prendre cette rose entre les deux et l'humait, oui, cette rose n'avait pas d'épines, Night avait fait attention de les enlever dès la seconde où quelques épines lui avaient presque troué ses doigts, d'ailleurs, il avait de petites blessures au bout des doigts. Il se sentit soulagé et encore plus heureux en voyant le sourire ravie de la jeune femme, elle n'était pas autant en colère qu'il ne le pensait, cela le rassuré. En même temps que ses bras vint enlacer son cou, les siennes alla se poser autour de sa taille, ainsi leurs corps étaient encore plus prêt de l'un de l'autre.

- Je suis content que cela te plaise, en plus, ce n'est pas grand chose.

Très vite, leurs lèvres se rencontrèrent, c'était un baisé remplie de tendresse et lent, c'était un simple baisé. Ils prenaient leurs temps dans ce baisé, ils avaient toute la soirée enfin de compte, alors à quoi bon se précipiter ? Ses mains s'enleva de sa taille pour la laisser partir vers son bureau pour qu'elle y dépose la rose dans un petit vase avec une drôle de forme, on aurait du une flute de champagne. Night laissa Sei reboutonnait correctement sa chemise, il souri à sa réaction, il aimait ces petites attentions qui se portait à lui.

- Oui je me suis endormi, je savais que j'avais notre rendez vous mais j'ai posé ma tête quelques instants et paf, je me suis endormi... Et cette heure me convient tout à fait sinon je ne serai pas là même en retard. Et puis, tu sais bien, que je ne sais pas te dire non.

Elle disparu de nouveau pendant quelques instants avant de revenir avec une serviette dans ses mains. Ah ... C'était pour ses cheveux, c'est vrai, qu'ils étaient encore mouillés mais enfin ce n'était pas grand chose, cela le gênait pas, ces cheveux allaient se sécher tout seul mais elle vint sécher ses cheveux, Night remarqua que la première fois qu'elle tendit ses mains vers ses cheveux, elle rata, elle était un peu trop loin pour atteindre ses cheveux. Il ne dit rien à ce propos et s'approcha d'elle pour que cela soit plus simple pour lui mais ne laissant rien voir, cela devait la mettre déjà mal à l'aise, il n'avait pas besoin d'en rajouter. Le jeune étudiant se laissa faire, cela lui faisait du bien, surtout pour lui, qui a toujours été sensible à ce niveau. Lorsqu'elle eut fini, Night vint déposer un baisé sur sa joue pour la remercier, lui souriant avec beaucoup de douceur et vint murmurer à son oreille :

- Merci mais il ne fallait pas, cela allait bien se sécher tout seul.

Le jeune prit la serviette qui était entre les mains de Sei puis alla vers le lavabo puis mit la serviette correctement sur la barre qui était faite pour la tenir afin qu'elle sèche mieux. Puis il revint vers la jeune femme avant de lui prendre la main, il la serra doucement dans la sienne et vint lui demander :

- Tu veux qu'on reste ici ou qu'on aille autre part ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiyoku Tenjo

avatar

Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 28
Sexualité : Bisexuelle
Cote Coeur : Celui d'une enfant s'eveillant à de nouveau sentiment
Age (du perso) : 22 ans
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Dim 28 Juin - 12:36

Ses mains étaient chaudes dans les siennes, il la réchauffait avec sa chaleur ardente. Seiyoku était plutôt heureuse de l'avoir rencontré, et encore plus de l'avoir ici à ses côtés. Souriant malicieusement, elle le poussa avec gentillesse jusqu'à un des lits de l'infirmerie, le faisant s'assoir sur les draps blancs.

" Je ne sais pas. Tu veux rester ici peut être un peu ? l'ambiance de l'infirmerie est toujours très reposante... avec ses odeurs de pansements et de désinfectant... "

La doc jouait avec lui, mais s'était un jeu partagé, la jeune homme n'avait pas l'air de s'en plaindre et cela la réjouissait. S'éloignant derrière le paravent, elle enfila sa blouse de travail et passa un stéthoscope autour de son cou, revenant ainsi vêtue, elle le gratifia d'un sourire joueur.

" C'est vrai que tu ne m'avais encore jamais vu en tenue de travail. "

S'avançant vers lui, elle posa un genou sur le bord du lit pour venir presser sa poitrine avec douceur contre le visage du jeune homme en laissant parcourir ses doigts dans ses cheveux mi-secs.

" Il y a quelque chose que je veux te montrer, cela plait à la plupart des gens car cela reste quelque chose d'impressionnant en soi. "

La jeune femme plaça le stéthoscope sur les oreilles du jeune homme et vint glisser la partit métallique dans son soutien gorge, plus précisément, entre ses seins. Night pouvait entendre les petit " doki doki " de son cœur, palpitation, battement de vie, le son était doux, lent et régulier. Il pouvait aussi sentir sa respiration lente et calme. C'était son corps à elle qui fonctionnait, il avait là la vie de Seiyoku, juste dans ses oreilles.

" Alors ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kiara177.skyblog.com
Night Tenjo
Surveillant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 650
Age : 24
Sexualité : Hétéro
Cote Coeur : Celui d'un homme comblé
Age (du perso) : 21 ans
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Dim 28 Juin - 13:25

Reposante, l'odeur du désinfectant ? Pour lui, cette odeur n'était pas si reposante que cela, l'atmosphère qui régnait dans l'infirmerie l'était mais pas cette odeur, cela avait tendance à forte dose de lui donner la nausée. Ca avait toujours été comme cela, les odeurs fortes lui donnaient la nausée au bout de quelques instants, il avait l'odorat fine. Night se laissa entrainer et s'asseoir sur l'un des lits de l'infirmerie, il la fixa doucement, plongeant son regard dans le sien.

- L'ambiance est reposante mais l'odeur pas toujours. Mais je suis tout à fait d'accord pour rester ici.

Son regard suivi le corps de la jeune femme se dirigeait doucement et pour disparaitre derrière le paravent, elle ressortit quelques instants plu tard avec sa blouse de médecin et le stéthoscope autour du cou. Le jeune ne pu s'empêcher de sourire malicieusement, une telle tenue laissait place chez chacun à de fantasmes sans limites et là, son esprit en était traversé par des milliers. En plus son sourire joueur les amplifia, Night déposa de légers baisés dans nuque lorsqu'elle vint se poser devant lui, un genou sur le bord du lit, son corps était très près du sien. Night se demanda bien ce qu'elle allait faire, qu'est ce qui pouvait être impressionnant ?

Très vite, il comprit ce qu'elle voulait dire par sa phrase, entendre chaque battement de son cœur avec perfection était bien impressionnant et hallucinant, c'était beau. Cela lui faisait penser à un concert de percussions, ses petits battements de cœur avec un tempo régulier faisait penser à de la musique et en fond la respiration lente et calme de Sei, c'était la seule pensée qui le traversa à cet instant. A sa phrase, il enleva son stéthoscope puis vint déposer sa main à l'endroit où était son cœur puis vint déposer un léger baisé sur ses lèvres :


- C'est magnifique, plus qu'impressionnant. Cela me fait penser à un petit concert de percussion.

C'est à ce moment même qu'il entendit des bruits de pas, juste à cote, surement dans le couloir près de l'infirmerie, Night tourna doucement son regard vers la porte pour voir si quelqu'un entrait à l'intérieur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taku Takashi
Surveillant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 485
Sexualité : hétéro
Age (du perso) : 22
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Dim 28 Juin - 19:40

Une nuit parmi ces nuits... parmi toutes ces nuit ou il était supposer être le seul à marcher dans les couloirs de cette pension qui l’employais. Comme tout les soirs la nuit ce passait bien pas un chat pour ainsi dire.... sa commençait bien.... aux alentour de minuit et demis le surveillant en ronde mangea un petit bout. C’était l’équivalent de son déjeuner. une fois son repas terminer le jeune homme retournais dans les couloirs passant parfois par le parc. La nuit était agréable... pas trop froide pas trop chaude non plus... L’aveugle appréciait la température toujours vêtue de son manteau, même si les pensionnaires en pyjama auraient peut-être trouver sa frisquet mais pour Taku il s’agissait d’une température normal...

Alors qu’il marchait dans les sous-sols du bâtiment A une canalisation ce fit entendre....Il ne connaissait pas le schéma de celles-ci par coeur et l’aveugle supposa qu’il devait s’agir d’un besoin nocturne... rien de bien inquiétant il préférait donc continuer son chemin en remontant. Passant à travers le hall l’aveugle continua son chemin pour monter au premier étage avec l’intention d’inspecter la salle multimédia... c’était un endroit assez priser pour qu’il préfère y passer régulièrement... Alors qu’il parcourait le couloir des bruit de pas a l’étage au dessus ce firent entendre. le plan du bâtiment l’aidait beaucoup les vouloir ce superposaient presque les uns sur les autres l’aveugle suivit donc les pas de l’intrus au dessus de lui.... il les entendit encore plus distinctement alors que la personne descendait les escalier a toute allure... Taku n’était pas du genre a aimer les courses poursuites effréné étant aveugle il était très désavantager et au vue de la distance qui les séparaient il n’aurait rien put faire... le surveillant de nuit le laissa donc continuer son chemin ce contenant d’ouvrir la fenêtre la plus proche..... et écouta attentivement dehors....
ha le voila, il viens d’ouvrir rapidement la porte d’entrée voyons voire... va-t-il rester a l’intérieur... ou pas... apparemment non, le portail d’entrée ne ce faisait pas entendre alors qu’il aurais dut... mais un autre porte... estimant sa position le surveillant en chasse ce doutait qu’il s’agissait du bâtiment C....


*mais qu’est ce qu’il peut bien vouloir faire la-bas pour être si presser.... retrouver quelqu'un?... j’ai crue un moment percevoir une présence mais il me semblait que c’était rien... quel malin je fais moi....
bon les endroit les plus “dangereux de manière légales seraient la salle d’informatique, le bureau du directeur, celui du psy’ le CDI et l’infirmerie...
maintenant comment classer la dangerosité de manière graduel?.... il y a les dossier scolaire de tout les élèves au bureau du directeur, quelques dossier sensible concernant certaines personnes chez le psychologue... la salle d’informatique peut accéder a tout les réseau mais les protection devrais tenir.... au CDI..... a l’exception que ce sois la sale la plus inflammable de toute je vois pas.... enfin l’infirmerie, tout ces produits stocker et les dossier médicales de toutes les personnes de accepter dans cette établissement....
allons déjà a l’entrée de ce bâtiment on y réfléchira mieux une fois cela fait...*

Refermant la fenêtre Taku ce dirigea tranquillement vers l’escalier pour redescendre mais le son de sa chaussure sur la marche le surprit....

“Du liquide?.... j’ai écraser une petite masse d’eau mais il doit en rester trop peut pour savoir....”

Passant ces doigts sur trois marche au dessus l’aveugle ne trouva rien... il reprit donc sa route...

*qu’est ce que sa pouvait bien être...de l’eau? Probablement pas su sang il ne coûterait pas aussi vite probablement... et sa ne sent pas l’essence... si une goûte a put tomber il y a une ouverture donc des effluves mais je ne sent rien je pense que le cdi est a exclure... on ne vas pas mettre le feu quelque part lorsque de l’eau nous coule encore dessus...”

Arrivant au bout de ces réflèctions devant la porte du bâtiment ou il comptait aller il commença a réfléchir....

*alors qu’est ce qui me serais le plus préjudiciable si quelqu’un venais a faire une bêtise... je pense qu’ouvrir quelques sujet ne m’apporte pas bien de problème a un élève autre que juridiquement sa ne me concerne donc pas.... il en vas de même pour tout ce qui est confidentialité médicale... il vaudrait donc mieux aller voire a l’infirmerie pour être sur que personne ne joue au petit chimiste... ou face n’importe quoi avec les produit qui y sont stocker...*

De son pas toujours tranquille l’infirme ce dirigeait vers le couloir. Il arrivait au coin de celui ou il devais normalement y avoir la porte de l’infirmerie... il allait réellement être furtif a présent... fléchissant les gambes pour toujours contrôler l’appui qu’il donne a chaque pied et posant une main contre un mure afin d’être sur que sa cane ne face pas de bruit en tapant quelque chose, l’aveugle avança doucement ne laissant pour seul son celui des froissement de ces habit, son qui lui paraissait déjà à lui énorme au vue de la concentration dont il faisait preuve.... c’est alors qu’il eu confirmation de la présence de quelqu'un dans la pièce qu’il recherchait... marchant a nouveau normalement l’aveugle s’arrêta devant la porte... passant doucement la main sur l’écriteau ayant confirmation de l’endroit ou il ce trouvait, il fouilla dans sa poche et sortit sa montre mais ne l’ouvrit finalement pas.... ces personnes auraient été dans une salle de classe normal pourquoi pas mais la le danger était trop grand.... l’infirme la rangea donc... attendant quelques légère seconde Taku finit par poser sa main sur la poignée pour ouvrir la porte entrant comme si de rien était. Il ne savais pas qui était ou et il s’en fichait éperdument de toute façon il ferais attention aux sons qui interféraient avec sa prise de parole prochaine...

“Je suis désoler mais l’infirmière n’est pas la a cette heur de la nuit en cas d'urgence vous auriez été prier d’utiliser le téléphone et au vue du calme qui règne ici l’urgence est sois passer sous absente je me trompe?”

“Alors....quelqu'un m’explique les épisode précédent s’il vous plais?”

L’aveugle avais un large sourire fermant ces yeux inutiles pas de rengaine du genre “c’est pas bien vous ne devriez pas être là” tout sa, il savait qu’ils devaient en être parfaitement conscient. Le nouveau venu tachait simplement de détendre l’atmosphère après le stresse qu’aurait probablement entraîner son interruption... De toute façon il n’allait pas les manger... quand aux sanction, il n’en donnait jamais. La seul chose qu’il faisait c’est qu’il ramenait les pensionnaire jusqu’à leurs couches et laissait un mots avec qui avait enfreint le règlement... l’administration faisaient ce que bon lui semble par la suite sa ne le concernait plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiyoku Tenjo

avatar

Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 28
Sexualité : Bisexuelle
Cote Coeur : Celui d'une enfant s'eveillant à de nouveau sentiment
Age (du perso) : 22 ans
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Dim 28 Juin - 21:03

" Taku Takashi. "

Sa voix avait été froide, rigide. Elle ne le connaissait que de vue, celui que les élèves appelaient le " légendaire veilleur de nuit " ! absurde. Parce qu'il était aveugle, il possédait une ouïe plus développée que quiconque, aussi, la nuit, il était particulièrement performant, car la nuit les sons se détachent les uns des autres. Ses autres sens développés aussi, il avait aussi bien sûre le "6eme" sens de tous les handicapés. Elle avait réussi à déjouer sa ronde lorsqu'elle était entrée dans le bâtiment C, ce devait être Night en se dépêchant qui l'avait mis sur leur piste. Presque comme à la chasse. Se redressant lentement, la borgne joua alors sur toute ses connaissances et sur tout ses atouts du terrains. Seiyoku s'avança et fit en sorte que chacun de ses pas soient audibles. Elle se dirigea vers le lavabo et à partir de là ce ne fut qu'une très large comédie grandeur nature. Elle se lava les mains tout en parlant d'une voix lente, glacial, presque irritée, et cela correspondait bien à ce que l'équipe pédagogique disait d'elle.

" Je suis navrée de vous décevoir, mais je suis l'infirmière, ici appelée à cause d'une blessure nécessitant d'être recousue. Elle n'avait pas besoin de soin urgent et pour éviter que l'assurance de la pension paie les frais d'hôpitaux inutiles, on m'a appelé en pleine nuit. "

Terminant de se laver les mains, elle s'essuya et retourna près de Night, plaquant sa main sur son front, elle lui fit signe de se coucher sur le lit alors qu'elle ouvrait un placard pour venir trifouiller légèrement les instruments en métal. Elle jouait sur les sonorités, l'eau, le métal, le tissus, le bruit du contact, l'aveugle n'avait que cela, ici les odeurs lui étaient inutiles. Aussi fin fut son nez, l'odeur du désinfectant était prédominante. Il aurait fallu qu'il soit vraiment près d'un patient pour sentir le sang, et si il s'approchait, la jeune femme se baladait toujours avec un couteau suisse dans sa poche et n'hésiterait pas à en faire usage sur sa paume. Enfin, c'était seulement s'il décidait de vraiment approcher.

" L'élève va rester en surveillance ici pour cette nuit, et je vais rester également pour le surveiller. Y voyez-vous un quelconque problème ? si ce n'est pas le cas, veuillez sortir pour le laisser dormir. "

Pour souligné la fin de sa phrase, elle tira sa chaise jusqu'au lit et s'y assit. Sa voix autoritaire était digne des professeurs, et elle n'utilisait pas un vocabulaire assez infantile pour être confondue avec un élève. Cependant, n'ayant jamais vu Taku, il devrait certainement confirmer son identité, et pour cela, elle avait pile sa carte d'infirmière scolaire dans la poche de son chemisier, elle était écrite en relief pour permettre justement à l'aveugle de lire. Le pensionnat était l'un des rares pensionnat à employer du personnel handicapés, il avait bien fallu se mettre au normes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kiara177.skyblog.com
Night Tenjo
Surveillant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 650
Age : 24
Sexualité : Hétéro
Cote Coeur : Celui d'un homme comblé
Age (du perso) : 21 ans
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Lun 29 Juin - 19:46

Ce n'était pas un rêve, le jeune étudiant avait bien entendu des bruits de pas et son soupçon fut confirmé par le bruit de l'ouverture de la porte. Il se tourna vers la porte doucement pour voir qui venait d'entrer : "faite que cela soit un élève" voila la seule chose qu'il se répétait dans la tête comme un serment ou une prière, il ne voulait pas d'ennuis, enfin qu'il en ait ce n'était pas un problème mais pas pour Seiyoku. Night ne voulait absolument pas qu'elle se fasse suspendre de son travail ou qu'elle doive partir, ce n'était réellement pas ce qu'il souhaita.

Mais non ... Malchance, c'était un surveillant, très connue parmi les élèves d'ailleurs car on ne pouvait lui échapper facilement. Arg... Il avait extrêmement bête, il avait dévalait tout les escaliers en faisant (surement) un bruit pas possible, ce qui lui avait du attirer l'attention de l'expert des traçages. Le jeune homme allait prendre la parole mais Seiyoku fut plus rapide, il la regarde en penchant doucement la tête, ils avaient l'air de se connaitre, quoi que au fil des paroles de Sei, Night comprit que non, c'était de la simple courtoisie entre collègues. Le jeune homme n'avait plus rien à dire, Sei faisait tout, le jeune la regarde avec stupéfaction, chaque chose qu'elle faisait.

C'était un peu méchant quand même ce qu'ils étaient en trin de faire là, il faisait profiter de son handicap afin de pouvoir s'en échapper mais en même temps, il était content de s'en sortir. Le jeune joua le jeu, il s'allongea sur le lit comme le demanda Seiyoku et fixe le plafond écoutant avec beaucoup d'attention tout cela, il n’allait surtout pas parler, cela risquerai de casser le fil de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taku Takashi
Surveillant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 485
Sexualité : hétéro
Age (du perso) : 22
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Lun 29 Juin - 21:07

Ce fut une voix froide et sûr mais la tonalité ne pouvais pas l’aider dans son jugement a vrais dire il ne pouvais présumer assez précisément l’age d’une personne pour affirmer qui avait quel age de plus l’infirmière avais l’age de quelques pensionnaires et n’ayant pas mémorisez ces timbres il ne pouvait en aucun cas certifier que la personne devant lui était ou non l’infirmière en question....
Des bruits de pas ce firent entendre.... des talon? Cette personne ce baladait avec des chaussure a talon haut.... la voix utiliser pour les paroles qui suivirent était ressemblant à ce qu’il avais ouïe dire mais ce n’était pas une preuve tangible. Le discourt qui suivit était un peut surprenant et fit reprendre son sérieux à l’aveugle qui dévoila ces yeux gris. Cette personne ce disait être l’infirmière appeler à cause d’une blessure nécessitant d’être recousu. Mais n’ayant pas besoin d’elle en urgence on l’avais appeler en pleine nuit.
étonnant qu’elle ais le sommeil si léger alors qu’en cette période de la nuit ne générale la personne était dans la phase de sommeil profond... Celui dont on ne ce réveille pas peut importe les condition en générale. Mais pour le moment, le discourt semblait ce tenir... Du bruit, encore du bruit, quel plais.... La personne en question reprit informant le surveillant que l’élève présent devais passer la nuit sous sa surveillance ici... décidément... il allait devoir jouer au petit détective...


“ Mademoiselle l’administration peut être bien gentille aves les mises au normes de l’état mais ces personnes ne penses pas assez... au risque de paraître un brin paranoïaque, permettez moi de vous poser quelques questions afin de corroborée votre version, celle de cet élève si il le peut et la mienne.”

S’avançant tranquillement dans le pièce l’aveugle joint les main pour reprendre...

“Le vol est très banale... oui les employer ont un moyen d’identification mais cela étant contenu par des objet ces moyens ne sont fiable que dans une certaine mesure que je trouve insuffisante... Vous avez pas de chance, car ce qui pourrais appuyer votre version lui met également des bâton dans les roues. Un numéro bien huiler, l’age suffisant... l’infirmière n’est pas plus âgée que certains pensionnaires et il en vas de même pour moi je le confesse...”

L’aveugle ce retrouva face aux deux jeunes gents pour reprendre tranquillement... Si cette personne était vraiment endormit il ne la dérangerais probablement pas il baissa donc juste légèrement la volume pour reprendre...

“Je vous serais gré mademoiselle de répondre à quelques question qui sont les suivantes.
A quel heur vous a-t-on appeler?
A quel heure êtes-vous arriver? Par quel moyen?
Que c’est fait ce pensionnaire, où, quand, et comment?
A partir de quand l’avez vous prit en charge?
A quoi ressemblait la blessure et le pensionnaire a votre arriver?
Qu’a fait le pensionnaire en vous attendant?
Je me permet de rajouter que je prendrais la réponse qui me plairait le plus si vous veniez a ne pas vouloir répondre.”

Il ne disait pas tout... cet élève était forcement coupable de c’être balader la nuit et il semblait peut-être en payer le prix, quand il prenais le service en cas d’incident il était toujours avertit de la présence de quelqu’un. De plus, cette personne avait dit qu’on l’avais appeler au milieu de la nuit ce qui voulais donc effectivement dire qu’il n’y avait personne dans l’infirmerie au moment de son début de service. Mais alors, dans un cas comme dans l’autre, comment ce faisait-il qu’il n’ais rien entendu quand a une quelconque accident, pas une plainte de douleur, pas une seul personne ce précipitant pour l’aider ou appeler a l’aide? La blessure devais au moins avoir l’aire impressionnante pour que l’on appel l’infirmière alors pourquoi la nuit n’avais pas été troubler?... tout ces éléments ne collaient pas....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiyoku Tenjo

avatar

Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 28
Sexualité : Bisexuelle
Cote Coeur : Celui d'une enfant s'eveillant à de nouveau sentiment
Age (du perso) : 22 ans
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Mer 1 Juil - 11:19

" Si vous y tenez.

J'ai été appelée à 2h40 par l'élève lui même de son portable à mon portable. Je lui ais dit d'aller tout de suite à l'infirmerie où je le rejoindrai. Je suis arrivée surement 5 minutes et cela en prenant ma moto. Je l'ai rejoint à l'infirmerie où j'ai procédé au soin. Le pensionnaire s'est fait une entaille à l'arrière de la tête en se cognant en sortant de la douche aux alentours de 2h30, il a été sonné quelques instants avant de se décider à m'appeler, voyant du sang sur ses doigts. Je l'ai pris en charge dès que je suis arrivée dans l'infirmerie. La blessure n'était pas si terrible que cela, une coupure nécessitant 3 points de sutures. Le pensionnaire en attendant à passé sa tête sous le robinet pour essayer de laver la plaie, ce que je n'aurai pas recommandé.... voila, est-ce tout ?
"

Le récit était ordonné et totalement plausible. A part un détail qu'elle n'oublia pas de rajouter.

" Et si vous me demandez pourquoi il m'a appelé moi et non la pension en elle même, c'est qu'il est un ami de la famille et que je le connais depuis mon enfance. De plus, comme je l'ai dit plus tôt, aller à l'hôpital coute cher pour les étudiants, autant que pour la mutuelle de la pension. "

Seiyoku avait fait exprès d'ordonner l'heure par rapport à celle où Night avait probablement été en train de courir dans les couloirs. Vu qu'il ne l'avait pas vu venir, Seiyoku pouvait très bien prétendre être venue cinq minutes après lui. Après, pour la douche, c'était assez vrai, et ils pourraient confirmer avec la serviette très humide, bien trop humide pour quelqu'un qui s'est juste lavée les mains. Il devrait donc supposer que l'histoire de la douche était vraie. Par ailleurs, Sei ne doutait pas que Night avait laissé des traces d'eau sur son passage ! qu'il n'y ait pas de sang pouvait être normal, si celui avait plaqué sa main contre la plaie, le sang n'aurait pas coulé assez, maximum jusqu'à son col de chemise mais pas partout. L'histoire tenait la route ! et sa moto était éffectivement dans le parking du personnel un peu plus éloigné que celui des élèves, plus loin des bâtiments. Taku ne devait pas avoir entendu le bruit du moteur.

" Autre chose ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kiara177.skyblog.com
Taku Takashi
Surveillant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 485
Sexualité : hétéro
Age (du perso) : 22
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Mer 28 Oct - 18:43

C'était la un scénario parfaitement valide et possible au moment ou l'infirmière devais approximativement arriver Taku lui était dans les sous sols a entendre cette canalisation d'eau... et, si il s'agissait d'une douche... cela pouvais tout d'un coups avoir bien des sens et Seyoku dit arriver après l'élève blesser celui-ci l'ayant apparemment attendu, le surveillant aurais probablement été dans les sous soles ce qui expliquais qu'il n'ai rien entendu hors, l'escalier ce trouver dur un bord du bâtiment bord a travers le quel il aurais entendu un véhicule de garé mais pendant sa desserte il n'en fut rien... l'alibi mentionnais que l'élève était tout la douche c'était donc probablement lui qu'il avais surprit dans l'escalier mais comme il semblais que le dit intrus était arriver après ces deux personne le jeune surveillant allais probablement devoir chercher ailleurs cependant il y avais de la chance dans ce malheur... car lui ne pouvais vérifier l'intégrité de document tels que des sujet d'examen ou des armoires de chimie vider le hasard semblais avoir décider de lui donner un allier qui ne devrais normalement pas avoir de raison de refuser de lui tendre la main... après une courte réflexion, Taku décida donc de reprendre la parole laissant ces yeux gris ce poser face a ceux de l'infirmière.

« soit, admettons que ce que vous dites est juste. Vous dites donc être arriver avant votre patient autour de 2h45... »

tournant le bouton de sa montre pour désactiver la sonnerie, l'aveugle l'ouvrit et consulat l'heur

« il est un peut plus de 3h10.... je ne dois pas être la depuis bien longtemps et je doute qu'il m'ai fallu plus de 5 minutes pour aller de l'escalier du premier a ici... ce qui signifie que la personne que j'ais entendu entrée a du entrée dans les alentour de 3h05.
Maintenant, si on repasse votre version, 2h30 un élève prend une douche ce qui est en sois un comportement étrange de mon point de vue pour des personnes diurnes. Mais reprenons a 2h30 il ce cogne reste sonner ce frotte la tête vois du sang et finit par vous appeler a 2H40 étonnant que vous ne soyer pas en sommeille profond mais passons vous regardiez peut-être un film ou faisiez tout autre activité vous maintenant éveiller ou alors vous avez un sommeil très léger. Vous décidez donc de vous préparer vous prenez votre moto et arriver aux alentour de 2h45 vous habiter vraiment pas loin. A cette heur je crois me rappeler avoir fait le tour des sous sols je vais donc admettre cette parti de votre récit. Donc vous êtes arriver et le pensionnaire vous attendait déjà?... soit c'est probable. L'ennui c'est que la personne que j'ai entendu entrée dans le bâtiment l'a fait aux alentours de 3h00 du matin après avoir utiliser de l'eau car j'ai entendu les canalisation a l'heur ou vous arriviez. Résultat. On a une entrée que je ne peut vérifier et une que j'ai constater a des heurs bien différentes. Il y a donc au moins une autre personne ici et cette dernière ne devrais pas y être.. »

l'aveugle n'avais pas hausser la voix plus haut que l'infirmière l'avais fait afin de ne pas lui provoquer un éventuel réveille du patient. Il ce décida de passer a la partie épineuse du problème.

« j'aimerais que vous m'accompagniez un petit moment, vous yeux vous permêtrons de vérifier certaines choses que je crains de manière beaucoup plus effiquasse et rapide que mes main feront. Tels que l'intégrité d'éventuel sujet dans le bureau du directeur, l'absence de modification dans les fichier des élèves si vous savez le faire, le respect des armoires de produits et l'absence de tags en tout genres... je pense qu'un élève qui dort ne ce réveillera pas en pleine nuit et tans bien même je crois que vous pouvez toujours fermer a clef toutes vos armoire aminci que la porte de l'infirmerie... »

l'aveugle eu un léger dé clique, une petite interrogation qui venais de lui venir l'esprit seulement il préférait attendre un peut avait d'essayer de vérifier quoique ce sois...

[P.S: désoler pour la -trop- longue attente]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiyoku Tenjo

avatar

Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 28
Sexualité : Bisexuelle
Cote Coeur : Celui d'une enfant s'eveillant à de nouveau sentiment
Age (du perso) : 22 ans
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Mer 28 Oct - 20:45

Sei se passa la main dans les cheveux en soupirant longuement.

" Monsieur Taku, qui vous dit que c'est mon élève que vous avez entendu et non pas un autre ? "

La jeune femme posa son unique œil turquoise dans les prunelles grivoises de l'aveugle. Bien sûr il ne pouvait pas le voir mais pouvait certainement le sentir comme un bourdonnement dans sa nuque, un bourdonnement glacé. Se dirigeant vers son bureau, Seiyoku sortit une feuille d'admission et remplit toute les conditions, date d'arrivée, les blessures, et toutes ces petites cases que l'on vous demande de remplir lorsque vous recevez un patient dans un établissement scolaire. Revenant vers lui, elle lui fourra avec négligence le certificat dans la poche.

" Voici le formulaire officiel, signé et tamponner. Je ne peux vous suivre car je dois surveiller cet élève, ce serait une faute professionnel si je quittais mon poste... et en aucun cas je me permettrai un écart surtout dans une situation telle que celle-ci, même si ce n'est qu'un léger traumatisme. De plus, je ne suis pas une surveillante, cavaler dans les couloirs n'est pas mon boulot. L'infirmerie, c'est mon "territoire", soigner les élèves, mon devoir."

Revenant en arrière, elle attira un tabouret à roulette, doucement comme pour ne pas réveiller l'élève Night qui en autre ne dormait pas. S'asseyant dessus, elle croisa ses belles jambes, faisant tournant entre ses doigts fins le stylo bic qu'elle avait utilisé pour remplir la fiche du patient. La voix qu'elle prit pour parler, le ton surtout, était un ton de mauvais humeur, grave, vibrant, pénétrant, et surtout froid dans l'âme.

" En ce qui concerne mon sommeil et mes habitudes... sachez que vous n'êtes pas autorisez à juger ma vie privé ni même à vous en intéresser. Ce que je fais de ma vie, nocturne ou professionnel ne vous regarde absolument pas. Maintenant, si vous voulez bien laisser cet élève se reposer dans le calme, j'en serai ravie. "

Sei, attendit qu'il sorte, qu'il referme la porte et que ses pas ne furent plus qu'un murmure pour ensuite venir se pencher vers Night, les lèvres contre son oreille pour encore être prudente. Il y avait de la malice dans ses paroles.

" Vous êtes un bon comédien monsieur Tenjo..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kiara177.skyblog.com
Night Tenjo
Surveillant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 650
Age : 24
Sexualité : Hétéro
Cote Coeur : Celui d'un homme comblé
Age (du perso) : 21 ans
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Mer 28 Oct - 21:27

Pendant toute cette scène son rôle était de faire semblant de dormir, rien d'autre, ce n'était pas grand chose, il n'avait même pas recours à ces talents de comédien. Oui, Night avait des talents de comédiens, il en fallait bien, non, lorsqu'on l'avait été un ancien tombeur ? Ainsi avoir ses talents servaient grandement à échapper aux claques et autre menaces de certaines jeunes filles. Le jeune homme faisait aujourd'hui face aux propos des autres élèves, ce Taku était réellement un surveillant impitoyable, il recherchait tout de A à Z, c'était à peine si cela l'intéressait mais il s'y impliquait complètement par ailleurs cela le rendait très désagréable, insupportable. Son avis était partagé par la jeune infirmière, c'était sure, à entendre l'once de colère dans sa voix, elle n'en pouvait plus. Poser des milliers de question dans le but d'attraper un élève ? Il en avait du temps à perdre.

Le plus étonnant dans cette histoire et ce qui l'amusait d'un cote, était sans aucun doute la réaction de Seiyoku. Quel comédienne ! Elle répondait à ses questions, sans peur, sans hésitation, comme si les réponses étaient déjà faite à l'avance. Le jeune pensionnaire faillit craquer en entendant l'une des phrases du surveillant, il aurai bien voulu répondre, il avait l'impression que ce surveillant était en trin de les provoquer en faisant des références à la vie privée, ce n'était pas ses affaires, réellement pas mais ce n'était pas le moment de craquer. Déjà il venait de mettre Sei dans une situation difficile, elle était en train de les sortir de ce pétrin alors il fallait mieux se tenir à carreaux. Après de longues minutes à discuter, la jeune femme finit par convaincre le surveillant aveugle, maintenant qu'il avait son formulaire signé et en poche, il s'en alla enfin pour le grand bonheur du jeune homme.

A la sortie du surveillant de l'infirmerie, le jeune homme attendit quelques instants avant de pouvoir ouvrir les yeux, pouvoir faire quelques gestes, on ne savait, il était tout à fait capable de revenir pour vérifier, c'était tout à fait possible même. Mais on pouvait l'entendre s'éloigner petit à petit, ses pas se confondaient avec le silence du Pensionnat. Night sentit le souffle de Sei venir taper contre sa nuque, un sourire malicieux vint prendre place sur ses lèvres, il hocha doucement la tête négativement :


- Ma prestation se résumait à dormir alors que toi ? Waah, quel belle performance ! Je décerne le prix de la meilleure actrice à Mademoiselle Seiyoku Tashiba, infirmière du Pensionnat Kiniiru.

Le jeune homme se releva du lit, s'asseyant dessus, il vint déposer un baisé sur ses lèvres qu'il prolongea par la suite, l'intensifiant, lui donnant de la tendresse mais aussi de la passion. Ils pouvaient reprendre les choses à partir de l'instant où cela s'était arrête, ce n'était pas ce petit événement sans encombre qui allait gâcher leur soirée, pas la magnifique soirée qui les attendaient. Les doigts de Night vint se perdre dans la longue chevelure d'un noir jais de Sei, descendant ensuite doucement pour venir sa nuque, touchant des bouts de doigts le début de la colonne vertébrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taku Takashi
Surveillant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 485
Sexualité : hétéro
Age (du perso) : 22
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   Lun 2 Nov - 21:21

Il semblais que tout le monde n’apprécie pas ces moment de franc parler en effet le jeune aveugle n’avais fait qu’émettre des hypothèses plausibles et logique en tachant de reconstituer les fait tels qu’on les lui décrivait... la seul personne qu’il considérait comme vraiment coupable était celles qu’il parvenais a attraper, parvenais ou, voulais... mais sa c’est une chose dont il parle peut ces habitudes détournée n’était pas bien compréhensible vue de l’extérieur... et il avais déjà eu des écho le concernant mais il n’en faisait rien être surveillent de nuit ne permettait pas vraiment de tisser des lien avec les pensionnaires et le fait qu’il suive le règlement face aux élèves trop peut précautionneux ne l’avais pas forcément bien fait voire mais ce n’était pas grave, il arrivai encore a dormir correctement dans son lit.

Après quelques instant ou le jeune surveillant savais qu’il avais une attention toute particulière de la pare de cette personne Taku put entendre les pas de la jeune femme de déplaça var le lieu ou semblait ce trouver son bureau et l’aveugle parvint dans ce silence a déceler le son du stylo grattant sur le papier il fallut peut de temps pour que la jeune femme en talon haut revienne ver lui et lui mette le papier remplit directement dans la poche... du point de vue de l’aveugle cela signifiait déjà certaine chose quand a la manière dont la jeune femme le considérait après tout il était généralement plus habituer a ce qu’on lui prenne le poignet et qu’on lui pose l’objet dans la paume de la main... craignant pour l’intégrité de l’objet, l’aveugle ressorti la feuille et la plia presque soigneusement avant de le mettre dans la poche intérieur de sa veste alors que l’infirmière reprenait la parole cette fois en faisant référence aux passage de sa démonstration parlant de ce qu’elle pouvait faire pour de lever a une tel heur...

Au vue du ton de l’infirmière Taku savais déjà qu’il était déjà en chute libre dans l’appréciation de cette personne aussi n’estima-t-il pas la peine de garder un faux semblant de parachute en se retenant alors que Seyoku l’accusait de ne penser qu’a entendre “son” élève entrer il tacha cependant de prendre un visage amicale enfin... il n’en avais jamais vue et il se demandait un peut au final ce a quoi il pouvais ressembler dans l’instant


“Vous vous trompez sur mon soit disant acharnement quand a votre “patient”. Car comme le dit la conclusion de ma réflection, si vous êtes une personne de bonne parole ce qui j’espère est le cas, alors je vais devoir chercher quelqu’un d’autre... qui lui bouge en ce moment même d’ailleurs...
Quand a ce que vous appelez une intrusion dans votre vie priver vous m’en voyez désoler mais je ne faisait qu’émettre des idée me venant en tête pour justifier les événement que vous avez décrit... après tout qui sais combien de femmes sont encore debout a cette heur...”

Ces derniers mots avais été prononcer sur un ton faussement imaginatif pour bien montrée qu’il n’y avais aucune intention malvenu dans ces réflection et qu’elle s’emportait pour rien, il n’était pas ce genre d’homme.

*mais bon, voila qui me permettra de justifier la demande d’un collègue...*

Après son petit discour le surveillant comprit nettement qu’il n’aurais rien de plus ici et il choisit donc de prendre le chemin de la sortit avec un visage plus habituel, sans oublier de remercier l’infirmière de lui avoir accorder de temps. Alors qu’il fermait il laissa juste un entre bâillement “involontaire” le jeune aveugle tourna le bouton de sa montre la leva au niveau de son visage un peut sur le coter et l’ouvrit laissant la petite mélodie faite de manière artisanal avec ces petites lattes de fer retentir troublant le silence ambiant avant de parler seul a vois basse...

“Talon haut, pantalon sois moulant, et encore, sois plus cours... elle devrais d’abord faire attention a elle avant de prendre soins des autres... la route est dangereuse...”

*a moins que l’on prenne le temps de ce changer après son arriver...*

L’aveugle referma la montre... il allait partir... Il fonctionnais comme sa, quand il avais un doute mais qu’il ne parvenais pas a trouver cette mélodie était le signe de son “abandon” le jeune homme reconnaissait que sois il c’était tromper sois il avais a faire a des personne attentionnée il reconnaissait ce talent de discrétion et décidait alors de continuer sa roude ce qui laissait au moins une bonne heur aux intrus tranquilles même si la il allait devoir faire autre chose... le surveillant n’aimait pas ce genre de nuit car les élément qu’il avais était a ces yeux trop lourd pour être passer sous silence... il restait donc deux possibilité, sois il retrouvais cette personne la ramenais ou elle devais être, dehors ou dans sa chambre et sur le rapport il inscrivait seulement “un élève ramener au dortoir” ce qui ne permettait pas a l’administration de punir outre mesure l’élève celle-ci ignorant son identité et elle ne pouvais ce plaindre de lui car même avec une carte de pensionnaire il ne pouvais jamais affirmer ramener la bonne personne au bon endroit. Mais ce soir allais être différent Taku allai devoir demande a ce que l’on vérifie toutes les choses “sensibles” qu’il ne pourrai vérifier lui même pendant cette nuit...

*aller quand faut s’y mettre...*

Et le voila partit pour passer le reste de la nuit a vérifier chaque mettre carrée des étages de ce bâtiment a commencer pas les lieux important...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous Nocturne....[PV Night & Taku ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rendez vous au clair de lune. [ITADE NIGHT HANAKO]
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une pension pas comme les autres :: Rez de Chaussée du Pensionnat :: Infirmerie-
Sauter vers: